« Mal parler de ce que l’on fait bien, c’est laisser penser qu’on le fait mal »

Qui n’a pas paniqué à l’idée de devoir prendre la parole devant un public plus ou moins nombreux, et surtout à l'idée de rater son intervention, de bafouiller ou de perdre ses moyens.

Pendant plus de 20 ans, j’ai accompagné les intervenants et dirigeants d’entreprise pour la préparation à des prises de parole dans le cadre de conventions ou d’interventions filmées.

Aucun d’entre eux n’a osé avouer le stress qu’il ressentait à l’idée de monter sur une scène, pensant certainement que ce serait perçu comme un aveu de faiblesse de sa part. Pourtant, le stress est palpable et encore plus visible. Le corps ne triche pas et exprime beaucoup plus que la parole, ce que le public perçoit très bien.

Audition artistique, entretien, soutenance devant un jury, intervention filmée ou simplement discours à l'occasion d'un événement familial.

La pression émotionnelle et la peur de l'échec sont souvent les principales causes d'une croyance limitante bien ancrée : "Je ne sais pas parler en public"

En m’appuyant sur mon expérience de conseil en communication événementielle, de la mise en scène et sur les codes de lecture de la communication non verbale, j’accompagne aujourd’hui mes clients en leur apportant, grâce aux outils de coaching en psychologie positive, à la sophrologie, à la communication non verbale, de nouveaux outils de gestion de leur stress et de préparation d’une intervention réussie. Ma méthode de préparation, adaptée à chaque personnalité s’appuie à la fois sur des méthodes théâtrales et sur les techniques de préparation mentale utilisées pour les grands sportifs sur :

• Les bases de la prise de parole en public
• Travail sur la voix
• La confiance en soi (travail sur les croyances limitantes)
• La gestion des émotions
• La respiration
• La visualisation positive de l’événement
• Le lâcher-prise
• La concentration et sur la mémorisation des discours

Using Format